L’ère du digital a permis de créer un Nouveau Monde sur Internet. De nombreuses activités professionnelles y ont vu le jour. Le web est aujourd’hui, un puits infini de connaissances et d’opportunités. C’est pour cela que la rédaction de contenu est primordiale. On parle beaucoup des articles et des blogs, mais ce n’est pas le seul type de contenu qui existe. Si vous êtes blogueurs, infopreneurs et si vous commercialisez des produits physiques ou numériques le copywriter est la personne importante à intégrer à votre projet.

 

Le copywriter persuade par l’écrit 

 

Le métier de copywriter a vu le jour bien avant Internet. Lorsque les journaux papier ont intégré la publicité payante à leur contenu, il était primordial de savoir écrire pour vendre. Le copywriter, aussi appelé concepteur-rédacteur en France, pratique l’écriture persuasive. Il n’a donc aucun lien avec Internet à la base. Il travaille soit dans des agences de marketing et de communication soit en tant qu’indépendant.Son objectif principal est décrire pour vendre. Ses compétences sont directement liées à la psychologie humaine, il utilise les bons leviers pour influencer sa cible. Le rédacteur web, lui,  a vu le jour sur Internet. Son but principal est d’obtenir un bon positionnement sur les moteurs de recherche. Il doit donc s’adapter à leurs bons vouloirs. Acquérir de la visibilité est essentiel à une entreprise qui souhaite avoir un chiffre d’affaires et une clientèle stables et cela implique aussi de convertir les visiteurs de son site en client. Le copywriter et le rédacteur web travaillent de ce fait, main dans la main. Deux activités différentes, mais complémentaires.

 

Les bons leviers psychologiques pour un bon copywriting 

Pour atteindre son prospect en plein cœur, le copywriter a besoin de connaître sa cible. C’est grâce à une grande connaissance du cerveau humain qu’il peut activer les bons leviers. Lors de l’écriture, certaines techniques sont donc largement utilisées pour réussir à projeter le prospect dans cet engrenage qu’est la page de vente. Entre technique de vente et storytelling, le copywriting c’est savoir écrire de manière captivante

 

Dans son livre “Influence et manipulation”, Robert Cialdini nous cite 6 principes de persuasion à connaître absolument pour convaincre  : 

  • La preuve sociale ;
  • La réciprocité ;
  • La rareté ;
  • L’appréciation ;
  • L’autorité ;
  • La cohérence.

 

Je vous parlerai davantage de ses 6 principes dans un prochain article, en attendant vous pouvez retrouver la série de 6 podcasts réalisés par Stan Leloup sur Marketing Mania.

 

Le copywriter est-il un manipulateur ?

 

Malgré ce que l’on peut croire, le copywriting n’est pas de la manipulation. Le concepteur-rédacteur, va intégrer dans son contenu des méthodes pour prouver à son client cible que le produit est pour lui. Cependant, un client qui n’est pas la cible ne sera jamais convaincu par ces écrits. Le but de la conception-rédaction n’est pas de vendre n’importe quoi à n’importe qui, mais de réussir à écrire un contenu attractif et émotionnellement impactant à un client cible seulement.

 

Le copywriter n'est pas un manipulateur

 

Quelles différences entre le copywriter et le rédacteur web 

 

La rédaction de contenu et le copywriting peuvent sembler similaires. Néanmoins, leurs objectifs sont totalement opposés. Le copywriter écrit pour vendre et pour inciter le prospect à réaliser une action. Le rédacteur web rédige du contenu pour informer, fidéliser et augmenter la notoriété d’une marque. 

 

Deux techniques de rédaction opposées 

 

Là où le rédacteur va se focaliser sur une stratégie éditoriale avec une recherche de mots-clés, le copywriter sera concentré sur son client cible, son problème et ses émotions. Le rédacteur web est tributaire des moteurs de recherche, il doit apporter de la valeur et favoriser l’expérience client. Tout ça pour améliorer le référencement du site de l’entreprise, et générer des leads qualifiés. Il faudra réaliser beaucoup d’articles optimisés pour réussir à augmenter le SEO et avoir du trafic sur son site. 

 

Un copywriter vend ! 

 

Tel un commercial écrivain, le copywriter vend par l’écrit. Fini de vendre en faisant du porte-à-porte et en harcelant les gens au téléphone, la pratique de l’écriture persuasive vous permet ainsi d’augmenter votre chiffre d’affaires. Connaître la bonne recette pour rédiger des textes captivants est essentiel, quelques techniques de persuasion, une bonne connaissance de sa cible et un brin de créativité et le tour est joué ! Enfin, ce n’est pas aussi simple que ça en a l’air. 😂

 

Copywriter VS Rédacteurs web : 2 objectifs différents, mais la même importance 

 

Sur le web, vendre ne suffit pas. C’est à partir du contenu gratuit que l’on trouve sur Internet que le lecteur va avoir confiance en la marque. Une entreprise visible en ligne aura toujours plus de vente qu’une personne en 6ème page sur Google ! Là est l’importance du rédacteur web, il crée une stratégie éditoriale sur le long terme pour obtenir de la visibilité. Selon le site Orixa-média, 75 % des gens ne vont jamais au-delà de la première page des moteurs de recherche. Et 61 % des internautes font des recherches sur un produit avant de faire un achat. Le travail du rédacteur web est donc très important pour prévenir la vente. C’est le travail qui est fait en amont, qui facilitera la tâche du copywriter. 

 

Un contenu de qualité crée l’autorité dont le copywriter a besoin 

 

Une entreprise sans autorité arrivera difficilement à vendre. Le copywriter a donc besoin du contenu rédigé en amont pour pouvoir avoir du trafic sur sa page de vente. Une séquence email ne pourra avoir lieu seulement, si en amont les prospects se sont inscrits volontairement sur le site Internet de l’entreprise. La qualité du contenu d’un site est donc extrêmement importante. Le rédacteur web et le copywriter ont tous deux leur place en ligne.

 

Le copywriter, rédacteur de contenu

 

Loin de la page de vente et de la séquence email, le copywriter peut toutefois, lui aussi, rédiger des articles de qualité. Sa formation aux techniques du copywriting et ses connaissances en psychologie humaine lui permettront de rédiger des textes hypnotiques qui pourront d’une part, contenter le lecteur et d’autre part l’a

mener à une action précise. Cependant, la rédaction d’un article nécessite la connaissance des techniques de référencement. 

 

Le copywriting et le SEO 

 

La différence entre le rédacteur web et le copywriter est la connaissance du référencement naturel. Au vu de l’étude faite par le site Orixa média, il est clair qu’être sur la première page du moteur de recherche est très important. Cependant, tous les contenus n’ont pas l’utilité d’y trouver leur place. Une page de vente ne doit pas nécessairement être référencée vu qu’elle va concerner seulement la partie des prospects qui sont vraiment intéressés par le produit et qui se sont rendus sur le site de leur propre chef, car ils aimaient le contenu. À l’inverse, l’article de blog ou la page du site Internet doivent être référencés. Il faut donc connaître avant tout, l’objectif de ce que vous êtes en train de rédiger. Si vous laissez votre copywriter rédiger vos articles ou vos pages “à propos”, vous devez vérifier qu’il a bien les connaissances requises pour créer des textes optimisés. Sinon, vos pages n’apparaîtront pas sur Google. Imaginez votre bel article hypnotique sans trafic, il ne sera pas d’une grande utilité.

 

Ils écrivent tous les 2 pour le web

Le copywriter n’est pas complètement différent du rédacteur web 

 

Après avoir vu les différences entre ces deux métiers, il est important de mettre le doigt sur deux choses qui les réunissent. L’un comme l’autre doit faire preuve de créativité dans son contenu. Les articles doivent être hypnotiques et doivent donner envie au lecteur de continuer à lire. Selon le livre “ Écrire pour le web de Muriel Gani”, en moyenne seulement 20 % des textes sur Internet sont lus par les utilisateurs. Il faut donc donner envie aux gens de s’y arrêter. La créativité et l’expérience du lecteur sont donc deux choses à prendre en considération. 

 

Peu importe le contenu, il faut analyser les résultats 

 

Copywriter comme rédacteur web doivent être à l’affût de chaque changement. Google Analytics est l’outil à maîtriser, pour l’un comme pour l’autre. C’est avec une bonne analyse que les textes pourront évoluer et se perfectionner. Le taux de rebond est élevé ? Votre prospect ne trouve pas ce qu’il lui faut sur votre site. Le temps de présence sur votre site est en hausse ? Votre lecteur apprécie votre contenu. Les gens ont cliqué au bon endroit ! Vous les avez convaincus ! Analyser et s’adapter, 2 tâches essentielles pour ses 2 rédacteurs.

 

Peut-on être copywriter et rédacteur web ?

 

Ces deux métiers sont différents, mais complémentaires. Avoir les 2 compétences est un plus, mais ce n’est pas obligatoire. Les qualités du rédacteur web et du copywriter ne sont pas les mêmes et en fonction des gens, chacun choisira sa voie. Cependant, beaucoup de rédacteurs web se mettent au copywriting. Pourquoi ? Car à l’inverse du rédacteur, il y a encore peu de copywriters sur le marché. La concurrence étant plus faible, il est plus facile de trouver des clients.

 

Finalement, chacun trouve sa place sur Internet. Pas besoin de se marcher dessus, le rédacteur web et le copywriter ne font définitivement pas le même métier. Cependant, leurs goûts pour l’écriture peuvent les faire évoluer vers l’acquisition de la compétence manquante. Vous êtes rédacteur web ou novice en copywriting et vous souhaitez en savoir plus sur ce métier. Retrouvez mon article : “Le copywriting, une technique de vente infaillible.”

 

Télécharge ton guide gratuit

Télécharge ton guide gratuit

Le lancement te paraît très compliqué et tu te poses de nombreuses questions ?

Avec ce guide tu vas :

✅ Pouvoir le remplir pas à pas qui va t’aider à organiser ton lancement

✅ Savoir quoi faire durant ce lancement et dans quel ordre

✅ Rester zen face à ce qui t’attend

Merci pour ta demande

Pin It on Pinterest

Share This

Partage cet article